Analyse de "Maisons à l'Estaque"



 
 
Maisons à l'Estaque - 1908
Huile sur toile 73 x 59.5 cm.
Kunstmuseum, Berne

Description de l'oeuvre

     La peinture "Maisons à l'Estaque" est un paysage de maisons (10) sur une colline entourées de la nature (végétaux...). En effet, nous pouvons observer beaucoup de vert (qui représente la végétation). Il y a en particulier le grand arbre situé au premier plan du tableau. Cet arbre à 3 branches principales occupe une grande place dans le tableau (gauche).
 

Arbre situé au premier plan.

    On peut aussi observer que ce tableau à été produit avec seulement 3 couleurs principales soit le jaune-orangé, le vert et le brun dont l'on varie les tons.
 

jaune vert  brun

    De plus, les formes (maisons, arbres...) sont toutes de formes géométriques. Les maisons sont construites à l'aide de prismes : des pyramides pour le toit et des cubes pour la base. L'arbre situé à l'avant-plan a lui aussi sa part de figures géométriques. En effet, lorsque 2 de ces branches principales se croisent, il y a formation d'un triangle.
 

pyramide et cube (1) pyramide et cube (2) Triangle
(2 branches)

    De plus, le paysage montagneux est représenté dans l'oeuvre. Il y a effectivement une gradation en hauteur (perspective) qui permet de bien voir l'effet de la colline (maisons plus petites, moins de détails et assombrissement des couleurs).

Analyse iconographique

    Ce paysage peint par Georges Braque a été fait durant l'été 1908 à l'Estaque. L'Estaque est un chaînon situé au sud de la France (plus précisément au nord-ouest de Marseille). Ce lieu fût une grande source d'inspiration pour Georges Braque. En effet, il y a produit une série de plusieurs peintures (Série à l'Estaque). Le magnifique paysage de cette région de la France l'a aidé a mettre en pratique le Cubisme. On peut voir qu'il utilise les formes géométriques (comme nous en avons parlé précédemment) dans son oeuvre qui est en passant une huile sur toile .

Iconologie

    Dans cette partie, nous allons faire une comparaison formelle de 2 oeuvres. Soit une de Picasso et une de Braque.
 

Georges Braque
Maisons à l'Estaque - 1908
Huile sur toile 73 x 59.5 cm.
Kunstmuseum
Berne
Pablo Picasso
Maisonnette et arbres - 1908
(La-rue-des-Bois)
Huile sur toile 92 x 73 cm.
Musée Pouchkine, Moscou

    Nous pouvons observer que ces 2 oeuvres se ressemblent beaucoup. En effet, les 2 sont des paysages (de deux lieux différents, mais semblables). L'oeuvre de Braque a été faite à l'Estaque et celle de Picasso, à La-rue-des-Bois (petit village en bordure de la forêt d'Hallatte), mais elles ont été toutes 2 produites en France (donc paysage ressemblant, étant donné la petitesse de ce pays).

    Ces oeuvres ont été produites simultanément durant le mois d'Août 1908 par Braque et Picasso, donc durant la même période. On venait alors d'inventer le cubisme (1907). On peut voir sur les 2 tableaux qu'il y a eu une utilisation massive des formes géométriques (pyramides, cubes ...). Les maisons de Braque et les maisonnettes de Picasso ont été faites à partir de pyramides pour le toit et de cubes pour la base.

    De plus, toutes 2 ont un arbre à l'avant-plan. En effet, chaque oeuvre possède un arbre qui prédomine dans le tableau. Il est fait à partir de formes géométriques et il est à gauche du tableau. La végétation est aussi très présente dans les 2 tableaux (les 2 ont utilisé le vert comme une des couleurs dominante du tableau).

    Aussi, les 2 sont des tableaux de paysages montagneux et les 2 peintres ont traités de façon semblable l'effet de la montagne (perspective).

    Finalement, les 2 oeuvres sont des huiles sur toiles, ce qui les rend encore plus semblables. En effet, Braque et Picasso utilisaient souvent des matériaux analogues ainsi que les mêmes sujets (paysages). Ils avaient l'un sur l'autre une très grande influence. Effectivement, les 2 co-inventeurs du Cubisme s'influençaient mutuellement. Voici donc pourquoi leurs oeuvres étaient si semblables.
 
 

  Comparaison formelle des 2 oeuvres


"Maisons à l'Estaque" de Braque
"Maisonnette et arbres" de Picasso
1. L'utilisation des formes géométriques
Il utilise les formes géométriques partout et elles sont très "carrées". Ce qui donne une certaine rigueur au tableau.
1. L'utilisation des formes géométriques
Il utilise les formes géométriques dans son tableau mais pour sa part, elles sont plus "arrondies". À croire qu'elles sont en vie.
2. Arbre à l'avant-plan
L'arbre de Braque est situé à la gauche du tableau, il est constitué de 3 branches principales et sa forme est très géométrique (triangle).
2. Arbre à l'avant-plan
L'arbre de Picasso est lui aussi situé à la gauche du tableau. Il comporte lui aussi 3 branches principale. Par contre, sa forme est aussi géométrique mais plus arrondie que celle de l'arbre de Braque.
3. Végétation
La végétation de Braque est très présente et ressemble vraiment à la réalité (utilisation un peu moindre des formes géométriques).
 
3. Végétation
La végétation de Picasso est elle aussi très présente et elle ressemble moins à la réalité. En effet, celui-ci utilise beaucoup les formes géométriques et il leur donne un effet de mouvement qui leur fait ressembler à de la végétation.
4. Couleurs dominantes
Braque a utilisé le jaune-orangé, le vert et le brun comme couleurs dominantes. En effet, l'utilisation d'une couleur pâle donne plus de vie à son tableau et le rend moins monotone.
4. Couleurs dominantes
Pour sa part, Picasso utilise le vert, le brun et le gris comme couleurs dominantes. En substituant le jaune-orangé de Braque part le gris, Picasso donne une certaine tristesse à son tableau. Il est comment dire... : "moins enjoué".
5. Précision (paysage)
Braque en utilisant moins les formes géométriques et l'effet de mouvement, rend son tableau plus proche de la réalité vue par l'oeil. Son tableau est précis et on distinguer facilement les maisons de la végétation.(coupure entre le jaune-orangé et le vert).
5. Précision (paysage)
Picasso a utilisé de façon massive les formes géométriques et l'effet de mouvement. Ceci rend son tableau moins proche de la réalité. Ceci rend donc aussi son tableau plus imprécis et on distingue beaucoup moins facilement les maisonnettes des arbres (ceci est du à la nuance très rapprochée des couleurs dominantes).

    Pour conclure, pourquoi ces différences entre ces 2 tableaux ?  Ces différences sont en grande partie dues aux personnalités différentes des 2 artistes. Rendu au XXe siècle, ceci fait depuis longtemps que l'artiste peut s'exprimer à travers ces tableaux. Les 2 artistes sont du mouvement Cubiste. Ce qui explique la grande ressemblance entre les oeuvres (voir définition du cubisme). Chaque artiste a une façon différente de voir les choses, donc aussi une façon différente de peindre. Aussi, chacun expérimente le Cubisme à sa façon... Il utilise les "règles" mais personnalise son tableau.