Main

Journal Dome 2009

Journal de construction année 2009

1.  Mai 2009

1.1  Notre aidant naturel !

 
Jean-Lou 2 ans 

1.2  Élargissement du chemin et électricité

Début des travaux le 13 mai 2009

  
 
Panneau et alimentation de
deux calorifères (fin oct. 2009)
 

1.3  Creusage du puits de surface

Je n'ai pas pu résister à la tentation me faire sourcier (curiosité scientifique oblige). Est-ce que le fait que les broches ont pivotées et que j'ai trouvé de l'eau à cet endroit prouve scientifiquement le bon fonctionnement de la technique? Pas sur...

Drôle de sourcierLes premières traces d'eau
Puits terminéVue du mont Ham à côté du puits

1.4  Les fondations

Les travaux d'excavation pour le solage.Un gros trou pour la maison
Coffrage de la semelleCoulage du béton de la semelle
Confection de la semelle.
La semelle a une épaisseur de 10 pouces.
Jean-Lou vérifie si le concassé
est bien nivellé.
Un drain français a été installé tout le tour
de la semelle. Il est ensuite recouvert
de concassé 3/4po. lavé puis ce dernier
sera recouvert de couverture géotextile.
Le drain français est raccordé à du tuyau
BNQ rigide de 4 pouces. Un drain
de plancher a aussi été raccordé à ce
système de tuyauterie. Du concassé a
aussi été installé à l'intérieur de la semelle.
Pose de formes, des heures de mesures
et calculs.
 .
 Je l'ai écrapoutre, Yé! Une seconde vie pour
notre thuya plus que centenaire. Il sera le
poteau central de la maison.
Des p'tits bouts à enlever... Bon, je n'avais pas
prévu cette étape qui a quand même pris
quelques heures
 
Un peu de goudron pour imperméabiliser
la fondation.
 
Fra pas frette en hiver! Quatre pouces
d'isolant (R20) au fond, deux pouces
sur la semelle et 6 pouces (R30) de 3
pieds sous la surface jusqu'à la surface.
La fondation ainsi isolée pourra faire
office de masse thermique pour accumuler
l'énergie solaire récoltée par les
panneaux solaires thermiques. J'envisage
de faire passer l'épaisseur à 8 pouces
hors sol (R40). A titre indicatif, l'isolation
du dôme sera de R60. En principe la maison
demandera une quantité minime de chauffage.

2.  Juin 2009

2.1  Solives de plancher d'entrée

  

2.2  Enterrement

 Pose des pieux vissés
 
Une pause bien méritée... 

2.3  Le rez-de-chaussée

7-14 juin

 
Solive centrale composée de 3 2x10 supportée
au centre par le thuya. Les solives
de 2x10 du plancher viennent s'accrocher
à la solive composée à l'aide d'étriers
métalliques. La lisse basse est séparée
de la fondation par un joint
de lisse de 6 pouces par 1/4 de pouces.
La solive de bordure est aussi un 2x10.
 

2.4  Livraison des composantes du dome de Natural Spaces Domes Mn.

12 juin

Un IMMENSE merci à tous les amis qui ont bien voulu donner de leur temps et énergie pour décharger la semi-remorque de 53'! Ildegund, Michel, Timon, Gervais, Denis, Jean, Pascal, Olivier, Chantale, Zacharie, et Emery. Nous n'avons malheureusement pas pris de photos :-( de cette aventure remplie de rebondissements (retard de livraison (3h), le camion est tombé dans le fossé, le camion n'a pas pu reculer sur notre chemin!)

 
À l'intérieur du camion. 

2.5  Construction du squelette

15-18 juin

Les murs de base sur le plancher frais
terminé.
Frédéric et Martin se questionnant sur le
premier triangle
Gervais notre travailleur expérimenté.La première rangée de triangles
Première rangée terminéeLa deuxième rangée
La troisième rangéeLa quatrième rangée
Un promontoire supplémentaire sera nécessaire
pour assembler la dernière rangée
 
Frédéric semble préférer sa position
sur la plancher des vaches.
  
  
18 juin: Hourra! Le squelette est terminé
après 3 jours et demi de travail.
Voir la pleine résolution (10Mb)
  

2.6  Pose de panneaux extérieurs et charpente des planchers de rallonges

Martin en train de construire la charpente
du plancher de la cuisine.
Le poteau central du rez-de-chaussée
 
30 juin: Les planchers des 4 rallonges
sont terminés!
 

3.  Juillet 2009

3.1  Préfabrication des arches des rallonges

3 juillet: 10 des 30 arches sont maintenant
prêtes. Très utile de disposer d'un grand
garage les jours de pluie.
Murs latéraux des arches
 
Partie supérieure des arches 

3.2  Assemblage des arches

5 juillet: Pose des deux premières archesMaryse fière de son travail

3.3  Emballage de la coquille

 
Protection des rigueurs de l'«été» québécois 

3.4  Stabilisation des planchers

16-22 juillet

Ajout des deux poutres au sous-solStructure de soutien du 2e étage
et solives de bordure de la mezzanine.
Nous laisserons les solives visibles
à extérieur du carré central.
Poteau qui supporte le plancher de
l'entrée ainsi que la solive de
bordure de l'arche ouest.
 
Le plancher du 2e étage est supporté
en périphérie par 11 cables de 1/4'' (7000 lbs).
 

3.5  Pompe à puisard et fosse en béton

20 juillet

Encore un peu de bétonUne petite sécurité en cas d'innondation

3.6  Pose des panneaux extérieurs - suite et FIN

23 juillet

Mathieu et Martin à la mi-temps
de leur plus longue journée
13 nouveaux panneaux posés entre ciel
et terre en une seule journée.
Notre record! L'utilisation de
l'échelle articulée suspendue est
une révélation.
On va finir par faire le tour.Doit y avoir une belle vue de là-haut!
Satisfaction du travail bien faitC'EST TERMINÉ! 29 juillet

4.  Août 2009

4.1  La tourelle

2-7 août

Construction d'un plancher pentagonal
suspendu
Pose des facia et des 2 premiers
panneaux de toiture.
Le toit de la tourelle est terminé.

4.2  Les rallonges

8 août

La première rallonge coté sud-ouest;
notre future cuisine. En avant plan,
Elsa notre virtuose de la vinaigrette.
Cuisine vue de l'extérieur avec
son revêtement heureusement temporaire
de sac à poubelle géante.
Muret de la salle à manger
Le salonEncore le salon
Le salon (gauche) et la cuisine (droite)21 août Construction de l'entrée.
Toutes les arches sont maintenant
installées.
 
Une pensée bien adaptée à ce
projet et à notre vie.
 

4.3  Notre projet vu du ciel

Fin août 2009

 

5.  Septembre 2009

5.1  La peinture élastomère

Début septembre, la première périodes de plusieurs jours de beau temps depuis le début juin.

Voici encore une étape difficile. La surface du dôme est très haute et son inclinaison change continuellement. Les deux premières rangées sont accessibles d'une longue échelle posée sur le sol et la dernière rangée avec une échelle suspendue en haut du dôme. La troisième rangée demeure très difficile d'accès. Seul le rappel (escalade) ou l'utilisation d'une nacelle hydrolique sont pensables. Notre système de couverture implique de peindre toute cette surface à 6 reprises. Ouf! Bon, après un peu d'insomnie, j'ai trouvé la solution. J'ai baptisé ce projet «dôme buggie». Il consiste à construire un véhicule à 3 roues qui se promène sur le dôme à l'aide de deux treuils attachés sur les poteaux de la tourelle.

Katherine qui est venue nous prêter
main forte. Elle pose le primer.
Martin testant le dôme buggie
Maryse étrainant son véhicule
des prochaines semaines
Le primer et le beurre aux jonctions.
Apparence après 2 couches de base.Une aide précieuse de Sylvain,
un peintre professionnel qui n'a
pas peur des hauteurs.
  
 Contemplation
Trois couches de fond
Une au rouleau et deux au pistolet.
Début de la première couche de finition
 
Première couche de finition terminée 

La peinture est terminée le 16 septembre!

5.2  Murs extérieurs des rallonges et membrane de toit

Ossature du mur de l'entréeMur de la cuisine
Pare-air sur le mur d'entrée

6.  Octobre 2009

6.1  Puit camillois et dalle du sous-sol

Pour puiser la «fraîche» pendant l'été voici un nouveau concept inspiré du puits canadien (ou provençal). L'idée est de faire circuler de l'air sous la dalle de béton sous l'isolant qui la sépare de la terre. En été on refoidis la maison et en hiver on profite d'une terre sous la dalle un peu plus chaude.

La tuyauterie 
Les tuyaux sont enfouis.Coupe vapeur et joints de dilatation
 
  

6.2  Tôle des rallonges et de la tourelle

  
  

6.3  Fosse septique et champ d'épuration

  
 

6.4  Portes et fenêtres

Une porte sur notre maison
ça fait du bien!
 
  

7.  Novembre 2009

7.1  Pose des portes & fenêtres et aérateur de la coupole

Stationnement et porte &
fenêtres nord
 
 Fentes supérieures d'aération
 Prises d'air inférieures